CONSEIL | Conserver les croûtes de parmesan

C’est tellement bon du parmesan. Ok, ça coûte cher, c’est vrai. Mais on s’entends-tu pour dire que celui déjà râpé en p’tite poudre qui ressemble à de la corne moulue de p’tits pieds qui puent, c’est pas tellement ce qu’il y a de mieux. C’est vraiment pas tant cool, du fromage aux p’tits pieds. 

Alors pourquoi se priver d’une chose aussi merveilleuse que le parmesan? Pour son prix. Alors si j’vous dis que vous ne serez plus obligés de jeter la grosse croûte sèche que vous payez aussi chères que l’morceau accroché après, pis qu’en plus, vous pourrez l’utiliser à toutes les sauces (jeux de mots poche), ça vous intéresse?

C’est évident que vous avez répondus un gros OUI dans vos têtes.

Faque gardez vos croûtes dans un beau p’tit contenant hermétique pis préparez-vous mentalement : elles seront utiles.

MAIS C’EST TU PAS GÉNIAL RIEN QU’UN PEU?

Il y a plusieurs façons d’utiliser les croûtes de parmesan, mais ce que je préfère, c’est de les ajouter dans les sauces et dans les mijotés pour obtenir une quantité astronomique de saveurs «parmesaniennes» (oui, parmesaniennes). Dans une sauce aux tomates, c’est fantastique! Il suffit de les lancer dans le liquide bouillant et de laisser le tout frémir, cuire, bouillir… Bref, faites vos sauces de la même façon que d’habitude, mais ajoutez toujours un morceau de croûte de parmesan si vous en avez un sous la main. En plus, sachez que si vous êtes ben motivés et que vous souhaitez manger les croûtes pleines de sauce, ben vous pouvez! Avec l’humidité de la sauce, elles seront réhydratées donc beaucoup plus agréables en bouche. Par exemple, dans une sauce à spag, coupée en p’tits cubes, c’est vraiment bon. Servez-vous quand même de votre jugement… J’ai déjà vu des croûtes de parmesan que je n’aimerais pas manger, même réhydratées! À vous de choisir si vous les mangez ou non, mais au moins, elles auront servi à quelque chose! 

Bonne dégustation de croûtes (j’me trouve drôle, encore).