Smoothie aux fraises, au citron & à l’érable

Depuis que les fraises du Québec sont sorties, ma journée débute absolument tout le temps avec ce smoothie rafraîchissant, qui me sort des fins fonds d’un sommeil profond et de rêves farfelus. Sérieusement, ceux qui me connaissent doivent être écœurés d’entendre mes rêves complètement capotés. Je ne peux juste pas m’empêcher de les raconter parce que j’m’en souviens à tous les matins, pis c’est toujours des aventures rocambolesques.

Exemple numéro 1 : Une baignade, Béyoncé pis un cochon.

«Maude et son ami se rendirent à Los Angeles dans le but d’aller dans une piscine publique pour se baigner librement, sans croiser de gens qu’ils connaissaient. Après quelques heures de baignade, Maude aperçu sa sœur qui mangeait des jelly beans exotiques avec ses amis, assise tout bonnement dans un parc pour enfants. Tout à coup, une femme enceinte s’écria : «Help! J’va accoucher tab*rnak!» (Elle parlait en français, même si techniquement, elle était anglophone.). Plusieurs personnes incompétentes tentèrent de lui venir en aide en provoquant l’accouchement. Maude essaya la technique de la balançoire en assoyant la femme et en la balançant très rapidement jusqu’à ce qu’elle vomisse. Un autre tenta de la faire glisser dans les glissades d’eau extrêmes. Rien ne marchait. Maude appela donc une ambulance, mais on lui dit que les délais pouvaient varier entre 6h et 7h avant qu’elle n’arrive. C’est exactement à ce moment que Beyoncé arriva tranquillement avec assurance. Elle demanda aux gens ce qu’il se passait puisque chaque personne présente au parc et à la piscine semblait affolée. Beyoncé s’approcha de la femme enceinte et se rendit compte qu’il s’agissait de sa grande cousine éloignée et décida de prendre les choses en main, en sortant elle-même le bébé de son utérus. Elle sortie une trousse de sa sacoche, enfila des gants et inséra son bras dans le vagin de la femme enceinte. Quelques minutes plus tard, un petit cochon était né grâce à Beyoncé. Sur ce, Maude et ses amis se rendirent à Québec en longboard. Fin.»

Exemple numéro 2 : À la conquête des bois enchantés.

«Maude et ses amis Harry et Hermione se rendirent dans un bois enchanté pour une expédition importante. Une inondation venait d’avoir lieu tout près de la forêt et les environs étaient très dangereux. Cet endroit était connu pour être l’abri de créatures féroces telles que les lours (un croisement entre loup et ours). Après avoir entendu un drôle de bruit, ils décidèrent de se réfugier dans les arbres mais se rendirent vite compte qu’il s’agissait en fait d’un peuple d’écureuils guerriers. Le grand maître de ce peuple confia à Maude et ses compagnons son plus fidèle soldat : Caribou le vaillant écureuil chevalier. La petite équipe était bien heureuse de compter permis ses rangs un aussi bon combattant. Ils décidèrent tout de même de monter dans un arbre pour y passer la nuit. Tout à coup, un cri étrange se fit entendre. Harry sorti ses jumelles magiques et aperçu un tout petit cochon qui semblait souffrir. Il descendit de l’arbre et couru sauver le cochonnet qui s’appelait Babe. La nuit fut longue et pénible mais au levé du soleil, ils entendirent des pas s’approcher de l’arbre et soudainement, un groupe de jeunes adultes les encerclèrent, tenant arcs et flèches à la main. Leur chef, Légolas, et sa soeur Massentak, décidèrent finalement qu’il était de leur devoir de protéger Maude, Harry, Hermione, Caribou et Babe. La journée se passa très bien malgré la compétition et la tension présente entre Légolas et Harry, qui avait, soit dit en passant, changé son nom pour Habby, dans le but de passer incognito. La nuit venue, Babe n’avait pas été vu depuis une trentaine de minutes. Maude s’inquiétait énormément et décida de l’appeler. Il arriva à la course et tenta de grimper dans l’arbre mais il tomba et se fractura une patte. Maude pleura pendant des jours en pensant à Babe. Fin.»

P.-s. : Je dois préciser qu’il y a très souvent un cochon nain dans mes rêves.

P.-p.-s. : J’allais mettre d’autres exemples mais j’me suis dit que je perdrais des lecteurs rapidement.

P.-p.-p.-s. : Si tu as lu mes deux rêves au complet sans perdre patience, je crois qu’on devrait se rencontrer pis devenir amis. J’t’aime déjà.

P.-p.-p.-p.-s. : Fuck les recettes, j’me pars un blogue de rêves.

P.-p.-p.-p.-p.-s. : C’est pas vrai, d’ailleurs voici une recette de smoothie aux fraises (j’avais presque oublié le sujet de l’article.)

smoothie-fraises-citron

Smoothie aux fraises, au citron & à l’érable

Pour 2 portions
Ingrédients
  • ½ tasse de fraises, coupées en quartiers
  • 1 citron entier, sans la peau
  • ½ tasse de tofu soyeux
  • ¼ à ½ tasse d’eau
  • 1 c. à table de sirop d’érable
Préparation

1. À l’aide d’un malaxeur ou d’un pied mélangeur, mélanger tous les ingrédients ensemble. Passer au chinois si nécessaire pour une texture très lisse.

Le smoothie se conserve bien sans le tofu soyeux donc il est possible de faire la base et de la garder au frigo jusqu’à 4 jours. Il suffit ensuite d’y ajouter le tofu.

Un commentaire Ajouter un commentaire

UN COMMENTAIRE? UNE QUESTION?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s