Potage de navet & oignon rôtis à l’érable

Ce potage divin pourrait être le liquide qui coulerait dans les fontaines et les chutes du paradis et il servirait à nourrir tous les bébés animaux vraiment mignons-doux-gentils-parfaits (sauf les bébés araignées qui seraient bannies) qui peupleraient ce monde où il n’y aurait que bonheur, gourmandise et paix jusqu’à la fin des temps. 

Si cette phrase n’a pas réussi à te faire comprendre que tu devrais cuisiner ce potage sans tarder parce qu’il est bon, c’est assurément parce que tu ne comprends pas le français, tout simplement. 

P.-S. : Les araignées sont les seules parmi tous les êtres vivants que j’me permet de juger, de discréditer et de détester. Sorry pour les lover d’araignées. 

P.-P.-S.: Je suis en train d’angoisser en regardant les coins de murs partout autour de moi juste parce que le fait de penser aux araignées me fait tellement peur qu’il déclenche mon mode «survie».

P.-P.-P.-S.: Oui, je suis arachnophobe.

P.-P.-P.-P.-S.: Je m’excuse auprès des autres arachnophobes ici présents. Je vous ai probablement coupé l’appétit en déclenchant par le fait même, votre propre mode «survie» à vous aussi.

potage-navet-oignon-erable

Potage de navet & oignons rôtis à l’érable

Pour 4 portions
Ingrédients
  • 4 tasses (1 litre) de navet ou rutabaga, coupé en fines tranches
  • 2 tasses (500 ml) d’oignons jaunes, coupés en fines tranches
  • 2 gousses d’ail, hachées
  • 2 c. à table (30 ml) de sirop d’érable
  • 1 c. à table (15 ml) d’huile à cuisson au choix
  • 5 tasses (1,25 litre) d’eau
  • 2 c. à thé (10 ml) de vinaigre de cidre de pommes
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym frais
  • Sel et poivre
Préparation
  1. Déposer les tranches de navet et d’oignons sur une plaque à cuisson recouverte de papier sulfurisé. Mélanger ensemble l’ail haché, le sirop d’érable et l’huile puis verser sur les légumes. Saler et poivrer, mélanger pour bien enrober le tout puis cuire à broil sur la grille du centre en mélangeant au besoin, jusqu’à ce qu’ils soient rôtis. Ils ne doivent pas nécessairement être tendres et cuits.
  2. Dans un grand chaudron, réunir les légumes grillés et le reste des ingrédients. Porter à ébullition, réduire et laisser mijoter jusqu’à tendreté pendant environ 10 à 15 minutes.
  3. Retirer la branche de thym et les feuilles de laurier, Réduire en purée lisse et ajouter de l’eau au besoin pour ajuster la texture. Goûter puis assaisonner au besoin, si nécessaire.

Le potage se conserve au frigo jusqu’à 6 jours et il se congèle bien jusqu’à 3 mois. La garniture présente sur la photo est constituée de lait de coco et de persil frisé, mais elle est facultative.

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Andréanne dit :

    Je suis crampée (mais un peu en mode survie aussi tsé…)! Ce potage se retrouve officiellement sur mon menu de la semaine prochaine, tu m’as eu à oignons caramélisés à l’érable…miam!

    1. Ahaha, courage avec ton mode survie et j’espère que tu vas aimer le potage ;)

UN COMMENTAIRE? UNE QUESTION?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s