Gâteau étagé au fromage végane, à la rhubarbe, aux petits fruits et à l’érable

ALLÔ! Je suis sur le bord de m’évanouir parce que j’ai mangé du gâteau au fromage à tous les repas depuis deux jours pis ça me monte un peu à la tête, t’sais. Bon, j’exagère un peu, mais je capote sur les desserts frais comme celui-ci.

Pour celleux qui se demandent comment c’est possible de faire un gâteau au fromage sans fromage (a.k.a. végane), c’est super simple! Le secret réside chez nos amies les noix de cajou, gang. En les trempant dans l’eau froide pendant une nuit (minimum 8 heures et maximum 48 heures), ils deviennent mous et se pulvérisent facilement pour former une crème onctueuse. Si ce n’est pas de la magie digne d’Hermione, je ne sais pas ce que c’est.

Gâteau au fromage végane sans gluten, à la rhubarbe, aux petits fruits québécois et à l'érable, en croûte de riz croustillant

Gâteau étagé au fromage végane, à la rhubarbe, aux petits fruits et à l’érable

Pour 8 portions
Réalisation : 30 minutes
Ingrédients
Pour la croûte
  • 2 tasses (500 ml) de riz soufflé croustillant
  • ½ tasse (125 ml) de noix de coco râpée non-sucrée
  • ¼ tasse (60 ml) d’huile de noix de coco fondue
  • ¼ tasse (60 ml) de sirop d’érable
  • 1 pincée de sel
Pour l’étage au fromage
  • 1 ¼ tasses (310 ml) de noix de cajou nature, trempée préalablement dans l’eau pendant 8 à 12 heures
  • ¾ tasse (185 ml) de sirop d’érable
  • 3 c. à table (45 ml) de graines de chia moulues
  • 2 c. à table (30 ml) de levure alimentaire
  • 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille
  • Le jus d’un citron
  • 1 pincée de sel
Pour l’étage aux fruits
  • ¾ tasse (185 ml) de rhubarbe, épluchée et émincée
  • ¾ tasse (185 ml) de petits fruits au choix (bleuets, framboise, fraise, mûres, cassis, argousier, camerise)
  • 1 tasse (250 ml) de crème de coco*
  • 2 c. à table (30 ml) de graines de chia moulues
Préparation
  1. Dans un robot culinaire ou à la main (dans un sac hermétique ou un linge propre fermé, avec un rouleau à pâte), réduire en chapelure fine le riz soufflé croustillant. Ajouter la noix de coco râpé, la pincée de sel, puis l’huile de noix de coco préalablement mélangée au sirop d’érable. Remuer pour obtenir une texture semblable à du sable mouillé. Presser la croûte dans le fond d’un moule à charnières rond d’environ 6 pouces et réserver au frigo.
  2. Dans un chaudron, déposer la rhubarbe et les petits fruits, puis porter à ébullition. Réduire à feu moyen et laisser mijoter jusqu’à l’obtention d’une compote, pendant environ 10 minutes.
  3. Pendant le temps de cuisson de la compote, réduire en purée lisse, dans un malaxeur, les noix de cajou égouttées et le reste des ingrédients pour former l’étage au fromage. Verser dans le moule et réserver au frigo.
  4. Dans le récipient du malaxeur non-lavé, réduire en purée lisse la compote, le lait de coco et les graines de chia. Verser finalement le dernier étage dans le moule, puis laisser figer pendant un minimum de 3 heures. Si désiré, décorer avec des copeaux de noix de coco et des fruits.

*J’utilise la partie solide qui se retrouve sur le dessus d’une canne de lait de coco bio, non-réduite en matières grasses, préalablement réfrigérer pendant quelques heures. Vous pouvez par la suite utiliser le liquide clair (eau de coco) au fond de la canne dans les smoothies.

Conservation : 5 jours au frigo
Congélation : 1 mois

2 commentaires Ajouter un commentaire

UN COMMENTAIRE? UNE QUESTION?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s